Nems et temari-zushi

Publié le par Mimie


Voilà je me suis enfin lancée dans la cuisine asiatique! Depuis le temps que je voulai essayer de cuisiner des plats japonais, chinois ou autre... et bien ça y est et je ne regrette pas car c'est excellent. C'est très long à préparer mais ça vaut vraiment le coup, et les félicitations font oublier les heures passées dans les fourneaux...

Alors pour une première fois je me suis fait plaisir, j'ai préparé des nems au poulet, des rouleaux de printemps, des temari-zushi (ce sont des boulettes de riz) et j'ai également fais un dessert : des nems banane-chocolat et des nems pommes-fruits rouges. Après tout ça je peux vous dire que je ne vais pas recommencer demain mais la semaine prochaine ça sera volontier!

Aujourd'hui, je vais vous donner la recette des nems et des temari-zushi et le reste ça sera pour une prochaine fois, promis! Et puis j'ai pas pu prendre le dessert en photo, les enfants ne m'en n'ont pas laisser le temps... les gourmands!!!

En ce qui concerne les ingrédients, vous pourrez les trouver dans les magasins asiatiques mais aussi dans certaines grandes surfaces.

Recette pour environ 18 à 20 petits nems ou 10 grands nems.

Ingrédients :

- 10 feuilles de riz
- 100 g de pousses de soja
- 1 carotte moyenne
- 50gr de petites crevettes (en boîte ça convient très bien)
- 80gr de vermicelle de riz
- 200gr de poulet en filet
- 50gr de chair de crabe
- 1 oeuf battu
- 1 oignon moyen
- 5 à 10gr de champignons noirs
- 2 cuilleres à soupe de nuoc mâm
- 1 cuillere à café de sel
- 1 cuillere à café de sucre roux
- 1 cuillere à café de maïzena

Préparation des ingrédients.
Faire tremper les champignons noirs dans de l'eau tiède pour les réhydrater pendant 15 minutes puis les sècher avec du papier absorbant.
Faire tremper le vermicelle dans une eau tiède pendant 15 minutes.
Eplucher la carotte et la couper en julienne très très fine, le plus possible.
Egoutter les crevettes, le crabe et le soja et les poser sur du papier absorbant pour retier leur humidité.
Emincer le poulet très finement, le plus fin possible.
Eplucher l'oignon et l'émincer très finement.
Emincer en fines lamelles les champignons noirs et couper le vermicelle pour qu'il ne soit pas trop long (environ 5cm).
Diluer la maïzena dans 2 cuillères à soupe d'eau.

Quand tous les ingrédients sont prêts, faire revenir le poulet émincé dans un peu d'huile chaude. Quand il n'est plus rose, ajouter la carotte, les champignons, les crevettes, le crabe, et l'oignon.
Faire revenir l'ensemble en mélangeant doucement pour que ça ne se transforme pas en purée.
Ajouter ensuite le soja, le vermicelle, l'oeuf battu, le nuoc mam, le sel et le sucre. Et en dernier, mettre la maïzena diluée. Mélanger l'ensemble une dernière fois pour que ça épaississe un peu et cesser la cuisson.
Les légumes ne doivent pas être très cuits donc la cuisson totale ne doit pas être trop longue!
Laisser refroidir.

Il faut maintenant rouler les nems.
Préparer un saladier avec de l'eau tiède dedans.
Prendre une feuille de riz, la tremper dans l'eau tiède pendant 5 secondes, l'égoutter, la poser sur la table et mettre une grosse cuillère à soupe de la préparation poulet-légumes... entre le milieu et le bord inférieur de la feuille de riz. Rabattre le bord inférieur sur la farce puis faire de même avec les extrémités droite et gauche. Il suffit enfin de rouler le 'boudin' avec le reste de la feuille en serrant un peu.
Répéter l'opération jusqu'à épuisement de la farce.

Là c'est pour faire des gros nems. Si vous voulez en faire des petits, il faut faire la même chose mais en coupant les feuilles de riz en 2 et en diminuant la quantité de farce dans le nem de moitié.

Une fois les nems terminés, les faire frire dans une huile très chaude jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
Vous pouvez les préparer à l'avance. Dans ce cas, les couvir d'un linge humide et les placer au réfrigérateur si vous les faites cuire plus de 30min après les avoir confectionné.
Les nems se congèlent sans problème.

Pour servir avec les nems, vous pouvez acheter de la sauce toute prête en magasin ou bien en préparer une vous même comme celle qui suit :

La sauce est faite d'une cuillère de nuoc mam, de la sauce soja, un demi jus de citron , ajouter une pointe d'ail pilé, un peu de sucre et des herbes fraîches hachées ou un peu de carotte rapée. Pour qu'elle soit meilleur il vaut mieux la laisser massérer un peu.
C'est assez fort en goût mais avec les nems c'est très bon. Vous pouvez également la servir avec les boulettes de riz, et les rouleaux de printemps.


Recette pour environ 10/12 temari-zushi.

Ingrédients :

- 100gr de riz rond asiatique
- 10cl d'eau
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuillère à soupe de sucre
- 1/2 cuillère à café de sel.
- poisson cru ( saumon, truite ou autre de votre choix)

La cuisson du riz est très importante car si le riz n'est pas cuit comme il faut ça sera moins bon voire quarrément raté!
Rincer le riz jusqu'à ce que l'eau soit bien claire.
Le laisser égoutter (pendant 30 minutes normalement).
Pendant ce temps, faire chauffer le vinaigre avec le sucre et le sel. Le laisser cuire mais il ne doit pas bouillir. Le sucre doit être bien dissolu. Le laisser refroidir.
Mettre le riz et l'eau dans une casserole et couvir. Ne jamais retirer le couvercle durant la cuisson! Ecouter bien les bruits et quand l'eau est à ébullition, compter 5 minutes de cuisson à feu moyen, puis compter encore 10 minutes à feu très doux.
Laisser le riz reposer pendant 10 minutes environ et le mélanger ensuite avec le mélange vinaigre-sel-sucre, et remuer délicatement à la cuillère en bois pour ne pas écraser les grains.

Préparer le poisson en le coupant en fines lamelles.

Saler bien vos 2 mains pour que le façonnage des boules de riz soit plus facile.
Prendre un peu de riz dans le creux de la main et placer au milieu un morceau de poisson. Recouvrir avec la même quantité de riz et former une boule de façon à ce que le poisson soit emprisonné dans le riz et qu'on ne le voit plus.
Déposer la boule sur le plat de service et recommencer l'opération jusqu'à épuisement de riz.
Pour finir, déposer un morceau de poisson sur le dessus de la boule.
Réserver les à température ambiante pour que le riz ne soit pas trop compact et dur à manger.


Et voilà vous pouvez épater vos chéris et vos invités.
Ce n'est pas tellement difficle en réalité mais c'est vraiment très long à préparer tout ça... Il faut donc du temps et de la patience!
Avis aux amateurs...

Publié dans entrées

Commenter cet article